Far breton sans gluten

 

 

Vous rêvez d’un far breton très moelleux, aux pruneaux, pas trop sucré et délicieusement parfumé ? Voici la recette qu’il vous faut, avec des ingrédients simples et sains pour se faire plaisir et se faire du bien !

 

 

Ingrédients (far breton sans gluten pour 6-8 personnes) :

 

6 œufs

40 g de farine de sarrasin

60 g de farine de riz

120 g de sucre blond de canne

60 cl de lait végétal tiède (soja ou riz-amande)

450 g de pruneaux dénoyautés

Facultatif (mais conseillé) : 3 cl de rhum, vanille en poudre

 

 

Far breton sans gluten très moelleux aux pruneaux

 

 

Préparation (1 heure) :

 

Préchauffer le four à 175°C, chaleur tournante.

Casser les œufs dans un saladier. Les fouetter avec le sucre. Incorporer les farines et le lait tiédi à la casserole. Mélanger à nouveau. Ajouter éventuellement le rhum et la vanille pour parfumer davantage le far breton.

Huile un plat à gratin ou un moule à manqué. Répartir les pruneaux au fond puis les recouvrir de l’appareil.

Enfourner le far breton sans gluten pour 40 à 45 minutes de cuisson. Laisser tiédir ou totalement refroidir avant dégustation.

Régalez-vous!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 Comments

  1. jojo décembre 19, 2016 3:45 Répondre

    Très bien s est même divisible avec 2 oeufs ça doit bien faire pour 2 personnes ?

    • Victoria décembre 19, 2016 5:24 Répondre

      Bonsoir Jojo,
      Si vous diviser la recette par deux, vous aurez trois belles portions voire quatre!

  2. Miss Diane décembre 19, 2016 3:56 Répondre

    Ce far breton me plaît bien car l’homme pourrait aussi en manger. Petite question toutefois : j’aimerais bien connaître la grandeur de votre moule à gratin. Cela faciliterait mon choix. Merci!

    • Victoria décembre 19, 2016 5:23 Répondre

      Bonsoir Miss Diane, le far de la photographie est une demi-portion de la recette réalisée dans un plat à gratin de 14×20 cm.

  3. i décembre 19, 2016 7:05 Répondre

    Merci Victoria pour cette recette. Cela faisait trop longtemps que j’en avais envie de ce far breton de mon enfance…
    J’aimerais savoir comment faire pour que les pruneaux ne se ratatinent pas au fond du plat? Ne faut-il pas les rouler dans la farine avant de les couvrir de pâte? J’ai le vague souvenir d’une astuce de ce genre…
    Mais peu importe, ça fait partie du charme !
    Merci encore et passez de bonnes fêtes de fin d’année!

    • Victoria décembre 20, 2016 12:49 Répondre

      En effet Moro, il me semble qu’il y a un “truc” avec la farine. A essayer! Mais les pruneaux sont tellement lourds que je ne sais pas si ce stratagème va fonctionner!

  4. Joëlle décembre 20, 2016 2:27 Répondre

    Bonjour Victoria,
    Je cherchais la recette de flan de patate douce (l’idée de mettre de l’orange est très intéressante) mais je tombe sur “page non trouvée”… Cette recette pourra-t-elle revenir sur le blog? Je n’ai que la liste des ingrédients sur mon mail. Merci pour toutes ces dernières recettes. Celle de la soupe veloutée bonne mine aux carottes et à la betterave est sur ma liste pour la semaine prochaine!

    • Victoria décembre 20, 2016 2:48 Répondre

      Bonjour Joëlle, cette recette est prévue pour janvier…

  5. hooghen décembre 30, 2016 11:24 Répondre

    J’ai fait cette recette hier. mon avis dégueulasse , j ‘ai du donner aux poules.

  6. annesophie février 19, 2017 6:00 Répondre

    Excellente recette tout le monde l’a apprécié

  7. mulot février 20, 2017 9:52 Répondre

    Pour un breton, ce far est une réussite. Le problème avec le far version classique, c’est que si le lait n’est pas assez crêmeux, le far fait 2 couches, un peu comme un flan au dessus et bien plus compacte en dessous. J’en fait depuis des années à mes hôtes, et j’ai réglé ce problème en ajoutant de la crême dans mon lait entier, pour un résultat bien homogène et mmmmh, que du bonheur^^
    Là, je dois avouer que le résultat est comme je le voulais, sans couches, bien homogène, un peu granuleux en bouche (blé noir je pense) mais pas désagréable. Trop de goût de lait d’amandes (mais je n’ai mis que ça..). Bref, une réussite votre recette de far sans gluten.
    Dernière chose, pour le mOssieur qui à des poules nourris au far: on dit j’aime pas quand on est poli, et pas “dégueulasse”. Mauvais patissier va!

  8. anne-sophie mars 13, 2017 11:37 Répondre

    excellente recette !! tout le monde a adoré

  9. carole LE MONNIER juin 4, 2017 8:53 Répondre

    Bonjour je souhaite faire un far breton pour ce soir mais de n’ai pas e farine de sarazin . Par quoi puis je la remplacer. Merci de me repondre des que possible. Carole

    • Victoria juin 5, 2017 4:50 Répondre

      Bonsoir Carole, toutes les farines sont interchangeables: vous pouvez utiliser celle de votre choix pour adapter la recette au contenu de vos placards.

Laisser un commentaire