Poé banane, dessert du Pacifique

 

poé

 

 

J’ai goûté le poé en Nouvelle Calédonie. Ce dessert ne ressemble à aucun autre en France ! Il s’agit d’une purée de fruit – ici la banane – cuite avec de la fécule de tapioca. Issue du manioc, la fécule de tapioca va épaissir et gélifier le dessert donnant une sorte de pâte de fruit compacte.

Le poé se mange tiède ou froid avec une sauce au lait de coco. On en déguste à la citrouille, à la papaye ou à l’ananas mais pourquoi pas le faire en France avec des poires ou des pêches ! Traditionnellement, le poé se cuit dans une feuille de bananier mais je n’en ai pas sous la main…

 

poé

Originaire de Tahiti, de Nouvelle Calédonie ? Le poé est en tout cas un dessert du Pacifique !

 

 

Ingrédients (pour 2-3 personnes) : 

 

250 g de chair de banane, soit 2-3 bananes selon leur taille et leur variété -> possible d’utiliser aussi de la chair de potimarron, de poire, de papaye…

45 g de fécule de tapioca (manioc)

Vanille gousse ou poudre

Lait de coco

5-10 cl

Sucre

 

poé

Le poé un dessert de fruit à consistance un peu gélatineuse, surprenant !

 

Préparation (30 minutes) :

 

Peler les bananes, les découper en rondelles et les placer dans une petite casserole. Ajouter une cuillère à soupe d’eau et les faire cuire 3-4 minutes à feu doux avec un couvercle.

Les mixer en purée puis incorporer la fécule de tapioca.

Verser la préparation dans un petit plat carré ou rectangulaire chemisé de papier cuisson (entailler les angles pour qu’il s’adapte bien au plat).

Cuire le poé 20 minutes à 180°C, chaleur tournante.

A la sortie du four, retourner le poé, ôter le papier cuisson. Servir tiède ou froid, coupé en cubes avec une sauce associant lait de coco, un peu de sucre et de vanille.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !Pin It

8 Comments

  1. Melanie septembre 3, 2018 11:13 Répondre

    Ça à l’air délicieux ! Cela ressemble aussi à des petits desserts du Vietnam. Hâte de tester la recette !

  2. Sonia septembre 3, 2018 12:25 Répondre

    Ca a l air extra bon! Est ce que cela peut être adapté à d autres fruits (pommes, prunes…)?
    Merci!

    • Victoria septembre 3, 2018 5:07 Répondre

      Oui Sonia, je pense qu’on peut ans souci l’adapter à des fruits de chez nous…

  3. Oanez septembre 3, 2018 12:57 Répondre

    Je ne connaissais pas ! ça a l’air extra, merci pour la découverte 😉

  4. Lisa septembre 3, 2018 8:08 Répondre

    Bonjour,
    La grand-mère de mon mari faisait cela avec des abricots … Par contre, il faut du sucre pour supprimer l’acidité de l’abricot alors que la banane sucre d’elle-mêm; c’est vraiment succulent et nous le mangeons …nature ! Donc on doit bien pouvoir le faire avec n’importe quel fruit bien goûteux, y compris de la pomme.

  5. Hinault Céline septembre 5, 2018 6:11 Répondre

    J’adore ce plat nous avons un point commun, ma famille et moi avons vécu en Nouvelle-Calédonie. Ça nous a marqué à vie le dosage du tapioca est selon le goût de chacun et en fonction du fruit si il est juteux ou pas. Bonne soirée

    • Victoria septembre 10, 2018 12:06 Répondre

      Merci Céline pour cette précision : il est vrai que selon la quantité de tapioca ajouté à la purée de fruit, le dessert est plus ou moins compact. A chacun de voir selon ses préférences… En tout cas, ce n’est qu’à l’issue de la cuisson que l’on se rend compte de la texture du poé !!

  6. Agnès septembre 6, 2018 5:08 Répondre

    Bonjour Victoria, merciiiiiiiiiii.
    Je ne connaissais pas du tout, et suis ravie de voir que je serai en mesure d’essayer cette recette dans la mesure où elle ne contient pas d’œuf !
    Belle soirée.

Laisser un commentaire