Appel à témoignage : ce que l’arrêt du gluten a changé dans votre vie

 

Voici aujourd’hui une publication bien particulière : je cherche des témoignages de personnes hypersensibles ou intolérantes au gluten (coeliaques).

En effet, chaque personne réagit différemment à une sensibilité alimentaire. L’objectif est pour moi de recueillir du vécu, des faits ainsi que des ressentis sur la suppression du gluten. Ce pourra être la base d’un futur article, en gardant bien sûr les témoignages anonymes !

Si vous avez un peu de temps et l’envie de partager votre histoire, je vous laisse le soin de me le faire savoir via la page contact (ainsi cela ne laissera pas de traces sur le blog). Je reviendrai ensuite vers vous pour programmer un échange (30 minutes environ).

Je vous remercie d’avance

crédit photo iStock

Rendez-vous sur Hellocoton !

8 Comments

  1. Sophie octobre 5, 2018 5:53 Répondre

    Depuis l’arret total Du gluten il y a un peu plus de trois ans, j’ai la preuve que l’origine de mes maux de ventre est d’ordre physiologique et non psychologique (a contrario de ce que certains médecin avaient sous-entendu). Et je peux tout simplement avoir une vie normale, sans douleurs 😉
    Au passage, Merci pour tes recettes !

    • Victoria octobre 6, 2018 4:39 Répondre

      Merci Sophie pour votre retour !

  2. Marcia octobre 10, 2018 4:27 Répondre

    Pareil pour moi! J’ai arrêté le gluten depuis 2 ans, suite à un conseil de mon ostéopathe, et depuis, je revis! Comme Sophie, je considère que mes maux de ventre avaient une origine(le gluten!) et n’étaient pas le fait de mon imagination, comme certains médecins voudraient nous le faire croire. Cela a amélioré également l’état de ma peau (peau du visage sèche et qui tiraillait en hiver, plus de problème maintenant). Alors certes, il faut un peu se donner de mal et cuisiner avec les bons produits. Mais ma famille en profite aussi: mon fils de 14 ans a régulièrement des maux de ventre et il apprécie de manger sans gluten, cela le soulage, et les gâteaux de maman sont tellement bons!! Merci Victoria pour toutes vos bonnes idées, vos recettes sont régulièrement à notre table.

    • Victoria octobre 10, 2018 6:16 Répondre

      Merci Caroline!

  3. pomponett octobre 11, 2018 10:48 Répondre

    J’ai commencé à ne plus consommer de gluten ni de lactose il y a deux mois, après avoir lu le livre du dr d’Adamo, proposant des régimes en fonction du groupe sanguin. J’avais depuis disons 8mois de l’acné, on pouvait l’attribuer à mon changement de contraception mais je pensais plutôt à un problème de foie et à faire des lavements des intestins mais n’ayant pas de médecin compétent, je n’ai pas su rattraper la situation à temps. Etant en dépression, on ne cherchait pas à aider mes problèmes de gastrite, de grande fragilité de l’estomac. Et le mal de ventre semble passer au dessus de la tête des médecins, ça ne sert même à rien de leur parler d’alimentation. M’étant renseignée sur les lavements, je savais qu’il était loin d’être idiot d’arrêter le gluten. Je n’avais juste pas mis en place ce régime par souci financier et parce que j’essayais le végétarisme, ce qui était déjà difficile socialement. Je fais encore des exceptions en gluten/lactose mais sur deux mois j’ai noté 1 SEULE FOIS un mal de ventre que j’ai plutôt attribué au fait de re-manger de la viande d’ailleurs. J’avais conscience depuis l’enfance que le lactose avait un impact négatif rapide sur moi (diarhées, maux de ventre) et j’ai pourtant continué d’en consommer puisqu’on en trouve dans beaucoup de produits sucrés industriels. Pour le gluten je pense que l’effet est plus insidieux, je ne sais pas quels sont les changements sur ma santé. Mes intestins contiennent encore des traces de mon alimentation au gluten, et je pense que je porte donc encore le problème malgré le changement d’alimentation. Je pense que les intestins encombrés au gluten participent à la dépression et à l’intoxication de l’intérieur. Donc refaire des lavements, et je pourrai peut être repartir sur une bonne base. Merci pour vos recettes, je débute donc ça m’est bien utile. Et je trouve effectivement les gâteaux sans gluten meilleurs, le seul problème c’est financièrement.

  4. pierre octobre 20, 2018 6:24 Répondre

    cela fait un an que j’ai arrêter le gluten. Je suis beaucoup moins fatiguée, plus de maux de tête. Je n’ai plus de plaque rouge dans le dos et sur le ventre et je n’ai plus ses diarrhées. Bref je revis

  5. Gwen octobre 22, 2018 11:02 Répondre

    Bonjour,
    Si je peux me permettre, tu devrais regarder les conférences du Dr DONATINI Bruno sur l’intolerence Au gluten et la dépression.
    Regarde il te donne beaucoup de conseils.
    Bon courage

  6. Chocotina octobre 26, 2018 2:04 Répondre

    Depuis que j’ai 18 ans j’ai des douleurs aux articulations. Au début seulement quelques articulations et les douleurs peu intenses. Mais au fil des années plusieurs articulations ont été touchées puis les douleurs se sont intensifiées au point que la nuit je ne pouvais me retourner dans mon lit et seulement au prix de douleurs si intenses que j’en pleurais . J’étais épuisée par les douleurs et les autres symptômes tels que maux de ventre, esprit embrumé. J’ai 54 ans aujourd’hui, et depuis 1 an je ne prends plus de gluten, ni de laitage et très peu de sucre. A bout de force, il y a un an je me suis dit que je devais tenter le sans gluten, que je n’avais rien à perdre. je m’étais fixé un délai de 3 ou 4 semaines. Au bout de 10 jours je pouvais à nouveau me mettre accroupie et me relever sans ressentir de douleur. Je fais parfois des écarts que je supporte. Mes articulations ne me font plus mal et je me sens vraiment bien. J’ai perdu du poids – une dizaine de kilos – , je suis moins anémiée, je ne suis plus gonflée et je peux faire du sport sans problème. Le yoga m’a beaucoup aidé à remettre mes articulations en forme à les assouplir. Pour moi donc c’est très positif

Laisser un commentaire