Une application utile pour manger sans gluten en vacances (ou le reste de l’année)

 

Si votre smartphone sauvait vos vacances avec une application pour manger sans gluten et sans prise de tête ?

Si vous partez en voyage cet été, je vous conseille de télécharger l’application Find me gluten free, très utile pour connaître les lieux de restauration sans gluten (ou les magasins) à proximité. Elle a fait ses preuves auprès de nombreux consommateurs…

 

Find me gluten free 

Cette application permet de localiser des restaurants sans gluten dans le monde entier mais aussi des boulangeries. Il suffit de rentrer le nom d’une ville (ou de se géolocaliser). Les établissements apparaissent avec des appréciations de la part des consommateurs ainsi que quelques conseils. Par exemple :

Erin pour My Petite Factory à Lyon : “L’équipe était très sympathique et la nourriture excellente ! Le restaurant est entièrement sans gluten ni lactose. Je recommande !”

Sarah pour La Pace del Cervello à Rome “notre serveur Giuseppe était absolument incroyable. Malgré son mauvais anglais et notre déplorable italien, il a été poli, agréable et drôle. J’ai pris une pizza sans gluten avec une bière sans gluten. La pizza a dépassé toute mes espérances, sans doute la meilleure que j’ai jamais mangée ! ”

En plus des commentaires, l’application indique le coût approximatif du repas et la distance à parcourir pour s’y rendre. Très utile! Elle est bien sûr gratuite.

Seul bémol : cette application est en anglais…

 

 

Pas de résultats, où aller manger ?

Si l’application ne trouve aucun résultat dans votre secteur géographique, quelques rappels s’imposent pour choisir de bon endroit pour manger :

  • Evitez les pizzeria et fast food, du moins en France car ce n’est pas forcément le cas à l’étranger (voir plus bas)
  • Si vous aimez, le restaurant japonais peut être une bonne option s’il sert surtout des sushis (les autres plats contiendront la sauce soja). Pensez à apporter votre sauce soja sans gluten !
  • De même, un restaurant indien peut être un bon compromis.
  • Attention aux crêperies car la pâte des galettes bretonnes n’est pas toujours 100% sarrasin… Soyez prudents !
  • En appelant pour la réservation et une fois sur place, dites que vous êtes coeliaque, voire carrément allergique au gluten, l’impact est plus fort… Les serveurs vont redouter un choc anaphylactique dans la salle du restaurant !
  • Posez toujours des questions sur les plats : accompagnement ? sauce ? (demander à part), mode de cuisson ? Certaines chaînes comme La Boucherie ou Buffalo Grill informent aujourd’hui de plus en plus le client sur les allergènes des plats à la carte et éventuellement les risques de contaminations croisées…
  • A l’étranger, prévoyez un papier avec un texte expliquant votre contrainte alimentaire traduit dans la langue locale.

 

Idées de destinations où manger sans gluten n’est pas un problème

Voici un best of de destinations vacances où la maladie coeliaque n’est pas un obstacle. Elle est bien connue et de nombreux restaurants proposent des plats compatibles : Italie (hé oui !), Espagne, Royaume-Uni, Etats-Unis et Canada, Australie. En France, nous avons tellement de retard…

 

Autre article qui pourrait vous intéresser : Sortir au restaurant sans gluten

 

Et vous, quelles sont vos astuces pour des vacances sans gluten ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments

  1. Nelia juillet 2, 2019 6:28 Répondre

    Merci Victoria pour cet article. J’utilise de temps en temps cette application et elle est bien utile. Pour la liste des pays où il n’est pas trop dur de survivre sans gluten, je citerais aussi le Royaume-Uni et l’Irlande.
    Par contre, pour les sushis, j’ai toujours lu partout que c’était très déconseillé aux cœliaques en raison du vinaigre de riz, qui malgré son nom contiendrait aussi du blé… (voir l’article de Because Gus ici : https://because-gus.com/planet-sushi-se-met-au-gluten-free/ (paragraphe Gluten, où te caches-tu?). D’ailleurs, une enseigne comme Sushi Shop, sur sa page dédiée https://sushishop.com/fr/sansgluten/ indique bien « Nous ne pouvons pas garantir l’absence totale de gluten. Il ne s’agit pas d’une alternative pour les personnes qui souffrent de la maladie cœliaque ». Difficile de savoir s’ils préviennent des risques de contamination croisée ou bien si c’est lié au vinaigre.
    Pour ma part, je les évite par sécurité, mais je trouve que la question est un peu floue.

    • Victoria juillet 2, 2019 8:09 Répondre

      Bonjour Nelia, merci pour votre retour très instructif. En effet, si le vinaigre de riz peut être contaminé par du blé, c’est bien embêtant…. J’ai tout de même lu pas mal de retour de coeliaques qui mangeaient dans des restaurants de sushis et n’avaient aucun symptômes par la suite. Cela ne veut pour autant dire pas de traces de gluten (certaines réactions sont silencieuses). Quant aux contaminations croisées, cela dépend si le restaurant propose uniquement des sushis (risque faible) ou bien également d’autres types de plats (souvent marinés à la sauce soja).

      • Nelia juillet 4, 2019 9:53 Répondre

        Je sais qu’une amie cœliaque qui mange régulièrement des sushis continue d’avoir une transglutaminase élevée, c’est aussi ce qui me fait un peu tiquer. Pour couronner le tout, elle a peu de réactions en cas d’ingestion (ce qui n’est pas mon cas, même la contamination croisée est assez désastreuse, et c’est pire au fil du temps). J’avoue que j’évite pas mal les restaurants asiatiques (sauf indiens) pour ces raisons.

Laisser un commentaire