Et si c’était une candidose ?

 

Candida-albicans

 

La candidose est une infection due à une levure, l’espèce la plus courante étant Candida albicans. Cette levure vit naturellement sur nous, en nous : on la retrouve sur notre peau et dans notre tube digestif.

Mais elle peut se multiplier d’une façon incontrôlable et devenir pathogène, provoquant des complications locales voire même systémiques lorsqu’elle entraîne une septicémie.

 

 

 

Candidose locale (peau, muqueuses)

 

Ces infections peuvent toucher la peau, la cavité buccale (muguet) ou encore les voies génitales. Elles se produisent aussi bien chez des sujets sains que chez des individus immunodéprimés.

 

antibiotiquesCauses possibles :

  • cures répétées d’antibiotiques
  • corticoïdes
  • affaiblissement du système immunitaire (cancer, SIDA)
  • pilule contraceptive
  • stress
  • diète riche en sucre et en amidon
  • obésité ou grossesse (présence de replis cutanés, transpiration augmentée)
  • temps chaud et port de vêtements serrés (milieu idéal pour Candida)
  • brûlures ou écorchures étendues.

 

ZOOM sur les ANTIBIOTIQUES

Pour pouvoir vivre en nous, les levures doivent rivaliser avec divers autres micro-organismes, notamment les bactéries que nous hébergeons. Quand des antibiotiques sont prescrits afin d’éliminer des bactéries nocives, ils détruisent également les bactéries inoffensives. Non affectées par les antibiotiques, les levures colonisent les lieux laissés vierges et prolifèrent.

 

La candidose est une source constante d’inconvénients (douleur, inflammation) et parfois une menace grave pour les personnes immunodéprimées. Si l’état persiste, l’organisme deviendra de plus en plus susceptible à la maladie.

 

 

Candidose systémique

 

Elles peuvent avoir une origine exogène (contamination nosocomiale) ou endogène lorsque la levure colonise le sang et les organes profonds comme le foie, la rate ou les reins.

La levure développe alors de longs filaments qui causent de minuscules brèches dans la paroi intestinale (intestin poreux). Pénétrant dans la circulation sanguine, elle dissémine des toxines dans le sang qui affaiblissent les défenses naturelles.

S’en suivent souvent une affection du système gastro-intestinal et une fatigue chronique mais aussi de nombreux autres symptômes :

  • malventreSystème digestif : aigreur d’estomac, reflux gastroœsophagien, intolérances ou allergies alimentaires, envie de manger sucré, ballonnement, flatulence, diarrhée, constipation, côlon irritable, présence de mucus dans les selles.
  • Système nerveux : fatigue, anxiété, troubles de la concentration et du sommeil, maux de tête, dépression.
  • Système respiratoire : écoulement nasal persistant, infections à répétition (rhume, sinusite, grippe, otite), asthme.
  • Système reproducteur : déséquilibre hormonal, troubles menstruels, endométriose, infection vaginale à répétition.
  • Système cutané : psoriasis, acné, gerçures aux commissures des lèvres.

Comment savoir si on souffre de candidose systémique ?
La candidose systémique présente des symptômes tellement variés que le diagnostic est compliqué. Très souvent, les examens sanguins sont normaux et la personne est désemparée. Gisèle Frenette conseille deux examens « maison » très simples (langue et salive au réveil).

 

 

Comment agir face à une candidose ?

 

Détruire la levure

Le traitement de la candidose repose sur des antifongiques. Ces derniers peuvent être sur ordonnance ou bien naturels : noix de coco, ail, extrait de pépins de pamplemousse, huile essentielle de citron ou de cannelle.

 

sucreModifier son alimentation

Pour affamer la levure, il est conseillé de supprimer le sucre sous toutes ses formes ainsi que certains aliments qui se transforment en sucres pendant la digestion (riz blanc, blé, pommes de terre, produits laitiers). Les fruits devront être limités au début du traitement.

De plus, les aliments contenant de la levure ou des moisissures sont à éviter : pain, fromage, fruits séchés, champignons, arachides, boissons alcoolisées et aliments vinaigrés.

 

Reconstruire sa flore intestinale

Pour rééquilibrer la flore intestinale, il est souvent nécessaire de recourir aux probiotiques. Ainsi, ces bonnes bactéries sur la muqueuse intestinale constituent une excellente défense contre la colonisation par la levure.

 

 

Pour plus d’informations, je vous conseille les liens suivants :

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

21 Comments

  1. DESBORDES mars 23, 2016 8:07 Répondre

    Bonsoir,

    Merci pour cet article.Je suis atteinte de cette fameuse levure.Depuis 7 mois je suis au régime (aprés diagnostic CANDIDOSE) sans sucre et sans levure.C est en cherchant désespérément des recettes pour me nourrir autrement que j ai découvert votre site et qui m apporte des solutions culinaires.Bravo pour votre site il m est si précieux.

  2. Sandrine mars 25, 2016 2:11 Répondre

    Bonjour, savez vous si il est possible de se débarrasser définitivement de cette levure?? Merci.

  3. Victoria mars 28, 2016 5:58 Répondre

    Bonsoir Sandrine,
    Quand la levure est installée de façon coriace (candidose systémique), l’éliminer n’est pas simple. Mais je ne suis pas médecin et vous conseille de vous adresser à des spécialistes.

  4. Sonia mars 29, 2016 10:40 Répondre

    Bonjour, une petite question: puis-je remplacer le sucre blanc par du sucre roux biologique ou par stevia?

    • Victoria mars 29, 2016 4:20 Répondre

      Attention Sonia, une candidose nécessite d’éviter “le sucre sous toutes ses formes”, comme dit dans l’article : sucre blanc, roux, stévia sont tous logés à la même enseigne!

    • sami juillet 22, 2017 12:49 Répondre

      jeuné pour nettoyer la flore intestinale et eliminer sucre gluten blé et mettez vous aux legume et fruit.

  5. Sonia cour avril 4, 2016 9:46 Répondre

    Merci Victoria ! pas médecin mais tu m’aide bien
    .

  6. Thomas avril 8, 2016 6:32 Répondre

    Bonjour Victoria,

    Que pensez-vous d’un jeûne de 5 jours à 1 semaine afin de lutter’ contre ce fléau ?

    Il ne s’agirait pas de ne plus s’alimenter du tout mais bien d’arriver progressivement à ingurgiter uniquement des jus.
    Est-ce une possibilité envisageable pour atténuer la prolifération de ce champignon ?

    Merci d’avance

    • Victoria avril 12, 2016 7:37 Répondre

      Bonjour Thomas,
      Je ne suis pas une spécialiste de la candidose… Je ne suis pas convaincue par l’efficacité d’un jeûne d’autant que les jus peuvent être sucrés et vite assimilés (la levure aime le sucre).

  7. Pascale avril 16, 2016 4:17 Répondre

    En plus d’une bonne hygiène alimentaire, j’ai ajouté HE de Tee Trea, excellent antifongique puissant qui donne de très bons résultats pour combattre
    les candida albicans, HE de pépins de pamplemousse, jus d’Aloe Vera, propolis en capsule, un bon dépuratif du foie comme l’artichaut, en comprimés également. HE de menthe poivrée en cas de crampes et ballonnements. Voilà le traitement que je suis en ce moment et qui soulage efficacement, à faire en cure de 2 à 3 mois.

    • Victoria avril 16, 2016 8:52 Répondre

      Bonsoir Pascale,
      Comment prenez-vous les huiles essentielles?

  8. Pascale avril 17, 2016 8:37 Répondre

    Bonjour, je prends les HE comme suit:
    2 gouttes HE de Tea Tree dans une c. de miel, matin et soir.
    1 à 2 gouttes HE de Sariette des Montagnes, diluée dans une c. à soupe d’huile de colza, attention cette HE brûle les mucqeuses donc il est impératif de la diluer dans un corps gras avant de l’absoper. Matin et soir.
    Jus d’aloe Vera, deux c. à soupe matin et soir.
    3 à 4 gouttes de menthe poivrée si ballonnements ou crampes, dans une c. de miel, à la demande.
    Je complète ce traitement avec des comprimés d’acide caprylique, CAPRISTAT, deux comprimés deux fois par jour.
    Et jusqu’a présent, cet ensemble de remèdes me font beaucoup de bien. Après avoir essayé bien d’autres produits et médicaments.

    • Victoria avril 17, 2016 7:28 Répondre

      Merci pour ces précisions Pascale!

  9. nathalie vercors mai 7, 2016 8:02 Répondre

    bonjour le miel n’est il pas considéré comme un sucre ?
    merci

    • Victoria mai 8, 2016 5:38 Répondre

      Oui Nathalie, le miel doit être considéré comme un sucre en cas de candidose car la levure Candida se nourrit des sucres. En consommer favorise son développement.

  10. Pascale mai 8, 2016 6:38 Répondre

    Les HE peuvent être prises sur un cachet neutre que vous trouvez en pharmacie.

  11. Adel mai 14, 2016 4:42 Répondre

    Bonjour, Du coup on mange quoi? Avez vous des blogs ou liste d’aliments que l’on peut manger?

    • Victoria mai 16, 2016 9:02 Répondre

      Bonjour Adel,
      Je n’ai pas de liste à recommander, comme je l’ai dit plus haut, la candidose n’est pas ma spécialité.
      En tout cas, l’alimentation doit se resserrer sur les légumes et légumineuses (légumes secs), viande/poisson/oeuf, quinoa, millet, fruits oléagineux, laits végétaux. Difficile de penser à tout mais le principal est de :
      – Eviter toute source de levure (pain, brioche) et sucre (confiture, biscuits, glace)
      – Surveiller les “bons sucres” pouvant être pris de temps en temps (fruits, miel).

  12. rachida août 14, 2016 7:53 Répondre

    Merci ,cet article est trés intéressant.

  13. Eliane AUBÉ novembre 7, 2016 6:32 Répondre

    Merci pour ts ces conseils qui me sont très précieux.
    Bonne soirée.
    Cordialement.

  14. alice mai 23, 2017 12:32 Répondre

    merci pour tous vos commentaires qui peuvent m’aider, j’aimerais trouver des recettes pour faire cette cuisine très spéciale

    merci d’avnce

Laisser un commentaire