Faut-il une machine à pain pour faire du pain sans gluten ?

 

Vous êtes nombreux à me demander si mes recettes de boulange sans gluten peuvent se réaliser dans une machine à pain. Faisons le point sur ce type d’appareil et son utilité pour faire un pain sans gluten.

 

Qu’est-ce qu’une MAP ?

La machine à pain, MAP pour les intimes, est un appareil qui :

  • mélange les ingrédients
  • pétrit la pâte, c’est-à-dire la travaille pour l’aérer, l’étirer et l’assouplir
  • cuit le pain.

Ses trois principaux avantages sont, selon moi :

  • épargner le pétrissage manuel qui demande du temps et de l’énergie
  • tout faire dans un même récipient
  • programmer la machine lors de son absence ou bien la nuit.

 

Rappel sur la particularité de la protéine « gluten »

Lorsqu’on hydrate et pétrit une pâte à pain à base de farine de blé, il se forme un réseau de gluten, aux propriétés mécaniques bien spécifiques. En effet, le gluten :

  • fixe l’eau en permettant d’augmenter l’hydratation de la farine et en rendant la pâte moins collante
  • retient les bulles d’air pour que le pain prenne du volume
  • rend la mie moelleuse et résistante.

 

Utilité de la MAP pour un pain sans gluten

Les pâtes à pain sans gluten sont constituées de farines qui ne possèdent pas la protéine gluten. Non élastiques, ces pâtes n’ont pas besoin d’être pétries. Les ingrédients sont seulement mélangés comme on le fait pour une pâte à gâteau. L’utilisation d’une machine à pain a donc moins d’intérêt pour le pain sans gluten, si ce n’est mélanger et cuire dans un même bol.

Pourtant, certains appareils présentent un programme « gluten free » pour boulange exempte de gluten. Il s’agit souvent d’un programme de pétrissage rapide puis d’une levée et enfin d’une cuisson. Rien d’exceptionnel… Certaines marques indiquent un programme spécial sur leur boîte et finalement, il s’agit du programme normal. Si vous ne disposez pas de ce type de programme, vous pouvez le reproduire vous-même en sélectionnant d’abord un programme pétrissage simple (parfois nommé “pizza” ou “pâte” selon le modèle de MAP). Vous attendez ensuite 1 à 2 heures, le temps que la pâte double de volume. Enfin, vous démarrez un programme « cuisson » d’environ 50 minutes. Inconvénient : vous ne pouvez programmer les 3 étapes pour qu’elles se déroulent en votre absence.

 

Points à surveiller sur vous utilisez une MAP pour fabriquer votre pain sans gluten

  • Premier point : vigilance aux contaminations croisées si la MAP est utilisée pour faire un pain avec et sans gluten ! -> Nettoyez bien le bol et l’hélice.
  • Deuxième point : attention à l’ordre de dépose des ingrédients ! -> Placez d’abord dans le bol les ingrédients liquides puis les ingrédients solides préalablement mélangés, surtout s’il y a de la fécule. Cette dernière a tendance à mal se mélanger en raison de sa légèreté et à rester accrochée aux parois.

 

Conclusion

A mon avis, la machine à pain n’est pas indispensable pour la confection de pain sans gluten. Cela simplifie les étapes et épargne un peu de vaisselle mais n’est pas gage de l’obtention d’un pain sans gluten plus aéré, moelleux ou goûteux. En tout cas, je n’ai pas investi dans ce genre d’appareil…

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Comments

  1. germaine novembre 15, 2018 6:25 Répondre

    J’ai fait l’acquisition d’une MAP avec programme sans gluten il y a environ deux mois ; dans l’ensemble je suis assez déçue , il faut beaucoup rallonger le temps de cuisson qui est programmé , et pas top au niveau de la cuisson ! Ceci pour les pains , mais il en est de même par exemple pour le gâteau au yaourth , et les cakes salés , ça cuit beaucoup mieux dans un four ! Maintenant il est possible que je la maitrise mal également …

  2. Libon Marie-Christine novembre 15, 2018 7:27 Répondre

    Je n’ai jamais investi ds ce genre d’engin ! La confection des pains suivant votre recette (avec parfois variantes de farines) est parfaite —-;)) encore merci !
    MXtine

  3. Chlorophylle novembre 17, 2018 11:28 Répondre

    La seule chose que je peux dire sur les MAP, c’est qu’elles ne durent qu’un temps! Apparemment, de ce que l’on m’en a dit, elles sont vite inutilisables… pas très solides, semble-t-il…
    Peut-on pour autant les classer dans les gadgets ? Peut-être pas… Mais si on peut s’en passer, c’est encore un appareil de moins dans la cuisine… et un peu moins de consommation électrique.

  4. Sylvie novembre 21, 2018 9:34 Répondre

    J ai une machine a pain depuis cet été, je réussis mal le pain proposé avec la machine , programme sans gluten , par contre je réussis parfaitement le votre , celui où l on met des oeufs , votre préféré !
    Il est excellent.
    Après jusqu a présent je n avais pas de machine à pain et je me débrouillard bien ….
    Je trouve néanmoins que c est bien.pratique .

  5. germaine novembre 22, 2018 10:52 Répondre

    Oui Sylvie , voilà de mon côté c’est pareil ! Je persiste au niveau de la MAP et au fur et à mesure il y a de l’amélioration !

  6. Anne G décembre 9, 2018 10:07 Répondre

    Après 10 ans de fabrication manuelle de pain sans gluten, j’ai acquis cet été une MAP. J’en suis satisfaite même si mes raisons ne tiennent pas à la qualité du pain.
    1/ avec la canicule, j’apprécie de pouvoir faire du pain à l’extérieur de la maison
    2/ je peux emmener ma MAP en voyage et fabriquer le pain dans ma chambre d’hôtel si nécessaire
    3/ la pain ss gluten étant destiné à un membre de ma famille, la MAP permet d’autonomiser la personne qui peut ainsi se faire son pain sans compétences culinaires particulières

Laisser un commentaire