Appel à témoignage

 

Je relance en 2019 une demande de témoignage pour celles et ceux qui voudraient bien partager un peu de leur vécu. Plutôt que de blablater sur des infos de seconde main, j’aimerai publier des articles plus vrais et concrets pour la communauté sans gluten.

Fin 2018, trois articles ont vus le jour sur le blog grâce aux premiers témoignages recueillis :

Beaucoup d’internautes se sont reconnus dans ces articles et y ont réagi. C’est pourquoi j’aimerai poursuivre en abordant si possible les thèmes suivants (ce sera évidemment en fonction de vos réponses) :

  • gestion du travail et du cercle familial
  • maladies inflammatoires chroniques et sans gluten
  • adolescence, une période critique surtout avec un régime sans gluten.

Que vous soyez intolérants ou sensibles au gluten, parent ou conjoint de la personne concernée, vous êtes le(la) bienvenu(e) ! Si vous voulez bien participer à l’un des trois thèmes, je vous laisse le soin de me le faire savoir via la page contact. Je vous enverrai tout simplement un questionnaire par mail.

Je vous remercie chaleureusement,

Victoria

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 Comments

  1. Cathy janvier 10, 2019 10:33 Répondre

    J ai lu le livre sur le régime seignalet et j étais motivé pour guérir de mes inflammation au niveau cervicale pour mon crhone et problème d eczéma.j ai remarqué une amélioration pour ma peau mais le régime est dure surtout quand on aime le bon pain et le fromage.et quand on est invité c est difficile de refusé une part de gâteau par peur de froissé la personne qui nous invite.au restaurant dure de choisir ou de trouver un menu sans gluten ou alors faut prendre un poisson riz.le pain sans gluten est vraiment pas bon et les pâtes à tarte sans gluten beurk. Bref démoralisé parce que mon mari ne veut pas subir ce régime j ai un peu abandonne

    • Victoria janvier 11, 2019 6:13 Répondre

      Bonsoir Cathy,
      Ce n’est pas évident de changer ses habitudes alimentaires et cela demande en effet des sacrifices ! Le régime de Seignalet est plus restrictif qu’une simple alimentation sans gluten et sans lait. Pourquoi ne pas commencer par là? Et ensuite voir si vous vous sentez capable d’étendre à l’ensemble du régime Seignalet ?

  2. Angel janvier 11, 2019 8:18 Répondre

    Depuis l’arrêt du gluten et produits laitiers voici 2 ans je n’ai plus de douleurs quotidiennes aux intestins. Je n’ai plus de glaires dans la gorge. Je n’ai plus de douleurs articulaires. Je n’ai plus cette sensation d’être dans le brouillard après les repas ….. J’ai perdu du poids. Il m’arrive parfois de faire des écarts. … les symptômes me rappellent à l’ordre. ..je suis également sans viande depuis 10 ans.

  3. Lucie janvier 20, 2019 10:33 Répondre

    Bonjour Victoria,
    J’ai arrêté le gluten et les produits laitiers issus de la vache depuis environ 5 ans maintenant. Je consomme en très petite quantité du fromage de chèvre ou de brebis, en particulier dans les (vos) recettes (tartes aux légumes, galettes de céréales…)
    C’est un médecin avec qui je faisais des séances d’acupuncture qui m’avait demandé de suivre ce régime pour mettre fin à mes migraines.
    Les migraines n’ont hélas pas disparu, mais j’ai en revanche résolu mes problèmes digestifs de manière assez radicale. Pour rien au monde je ne reviendrai en arrière. Toutefois en effet, suivre un tel régime n’est pas toujours compris et accepté par les autres…
    Ce régime m’a permis de beaucoup diversifier mon alimentation et de découvrir de nouvelles farines, céréales très bénéfiques pour la santé! J’ai beaucoup plus de plaisir à cuisiner aujourd’hui qu’avant!
    Je confirme qu’on peut très bien vivre sans gluten, il faut simplement changer de réflexes (c’est long et difficile) et ne pas vouloir à tout prix manger du pain par exemple, le pain sans gluten étant rarement excellent. Manger des fruits (bio) est une très bonne alternative.

    • Victoria janvier 21, 2019 5:09 Répondre

      Merci Lucie de partager votre expérience !

Laisser un commentaire