Régime sans gluten : risque de développer une nouvelle intolérance ?

 

 

riz

 

 

Plusieurs lecteurs de ce blog m’ont fait part dernièrement de leur inquiétude quant au développement de nouvelles intolérances au cours d’un régime sans gluten. Cible principale : l’intolérance au riz.

Démêlons ensemble les risques encourus et les solutions envisageables.

 

Quid de l’intolérance au riz ? Pourquoi la développerait-on au cours d’un régime sans gluten ?

 

Oui, les intolérances au riz existent mais elles sont assez rares.

Toutefois, méfions-nous car la farine de riz est l’une des farines sans gluten les plus largement utilisées en remplacement du blé, que ce soit dans les produits du commerce que dans les recettes “maison”.

Pourquoi ? La farine de riz présente un goût neutre et donne une texture agréable aux préparations. Son coût est relativement modeste au regard des autres farines sans gluten. Utilisée seule, elle peut néanmoins induire une texture friable et poudreuse. C’est pourquoi je conseille toujours de la mélanger avec une ou 2 autres farines sans gluten dans vos réalisations.

Farine de riz dans les aliments sans gluten du commerce, dans nos recettes “maison”, galettes de riz en remplacement du pain, flocons de riz, lait de riz, riz en accompagnement d’une viande ou d’un poisson… : l’addition est parfois élevée lorsque l’on fait le bilan de la semaine!

 

Pas d’affolement cependant, le tout est de garder à l’esprit l’importance de la DIVERSITE !

 

Mes conseils pour éviter l’intolérance au riz lors d’un régime sans gluten

 

La variété avant tout

Variez les laits et crèmes végétaux (millet, amande, soja, châtaigne…) ainsi que les farines dans votre cuisine. A ce sujet, il est de toute façon fortement conseillé de les associer par 2 ou 3 dans les tartes, gâteaux ou biscuits pour éviter les goûts trop prononcés ou les textures abominables. Plus d’infos : 4 conseils pour bien choisir et utiliser les farines sans gluten; Confectionner un délicieux gâteau sans gluten : astuces pour remplacer la
farine de blé et le beurre.

fruits-coqueSubstituts sans gluten utiles à la farine de blé ou de riz :

  • maïs, millet, lupin, pois chiches, sarrasin, châtaigne
  • fécules (maïs, pomme de terre) qui allègent les préparations
  • oléagineux en poudre (noisette, amande, noix, coco) qui parfument et peuvent remplacer dans vos recettes une partie de la farine.

Toutes les farines sont interchangeables dans les recettes!

 

Point trop de riz tout de même

Je vous conseille par ailleurs de consommer maximum 3 fois du riz en tant que
céréale au cours de la semaine.

Continuez à diversifier les féculents avec les légumes secs (lentilles corail ou vertes, pois cassés, haricots en tous genres), les pommes de terre ou patates douces, le millet, le sarrasin, le quinoa.

Privilégiez au maximum la cuisine maison pour éviter la surconsommation de produits sans gluten du commerce dont la composition n’est pas “tip top”. Ex : faire un gros gâteau tout simple ou un pain le dimanche pour les petits déjeuner de la semaine…

 

Conclusion

Pour être réussi, un régime sans gluten doit miser sur l’équilibre et la diversité. Le tout est de préserver l’intestin, organe-clé de notre corps. Et d’éviter le développement d’une nouvelle intolérance, à cause d’une alimentation monotone…

Evitons de retomber dans les travers de notre société basée sur le blé! 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

  1. sandra mai 5, 2015 3:59 Répondre

    Bonjour
    Cet article m interpelle car je crois avoir développer une intollerance face au riz (ou farine de riz). Il y a deux mois j ai commencé un regime sans gluten due a mes constantes douleur à l intestin (intestin irritable), SUr les conseils d un fisioterapiste, j ai commence petit a petit a banir le gluten et à remplacer les gateaux et biscuit petit dej par des gateaux fait maison à base de farine de riz. S en suit les dejeuner et diner ou la place de manger des pates ou couscous / bulgur. je remplacais par le riz blanc ou le riz brun., et sans m en rendre compte j consommais plusieurs jours de suite aliments à base de riz. Et recemment j ai commence a ressentir tension abdominale, gonflement, douleur.
    Cela est deja arrive à l un d entre vous ?
    merci

  2. Evelyne août 10, 2015 10:37 Répondre

    Après un an de régime sans gluten et sans produits laitiers (suite à des analyses), j’étais de plus en plus mal, et après de nouvelles analyses, il s’est avéré que je suis devenue intolérante au riz et au soja, et de façon bien plus importante que le blé. Donc bien se méfier des produits de substitutions en essayant de diversifier au maximum les céréales car le riz est très employé dans les produits sans gluten, et on fait vite une surdose.

    • Victoria août 14, 2015 7:06 Répondre

      En effet Evelyne…

  3. ALLORI avril 26, 2016 12:14 Répondre

    bonjour: Suite à des années de problèmes intestinaux et à une infection du foi récemment j’ai fait une prise de sang au laboratoire Zamaria qui m’a diagnostiqué intolérante au gluten, blanc d’oeuf, pommes de terre, amandes et riz (et d’autres choses)! je ne peux rien acheter des produits sans gluten c’est contraignant et très frustrant (mais mes problèmes intestinaux ont disparus).
    Je voudrais savoir comment les personnes intolérantes au riz (en plus du gluten) ont géré ce problème et ont elles trouvées des produits sans gluten et sans farine de riz? un grand merci d’avance pour vos expériences

    • Victoria avril 27, 2016 4:18 Répondre

      Bonsoir Sylviane,
      Une pluri-allergie est en effet très difficile à gérer et empêche souvent l’achat de produits industriels,même sans gluten. Les substituts fréquents de la farine de blé sont fréquemment le riz et la pomme de terre car peu onéreux.
      Dans votre cas, il est absolument nécessaire de changer certaines habitudes et tirer un trait sur quelques aliments sans vouloir chercher un substitut sans gluten (ex : pâtes). Il va falloir cuisiner par vous-même à partir de farines de millet, de coco, de sarrasin ou de lupin (voir article sur les farines). Et simplifier les repas avec des aliments bruts, peu transformés.
      Bon courage!
      Si vous avez besoin d’un bilan diétético-pratique, n’hésitez pas à me contacter par mail.

    • Cathy novembre 5, 2016 10:19 Répondre

      Bonsoir,
      J’ai de gros problemes intestinaux et je fais de la retention d’eau apres certains repas . Pour diagnostiquer une allergie il suffit de faire une prise de sang ?
      Bonne soirée à vous

      • Victoria novembre 8, 2016 6:50 Répondre

        Une prise de sang peut être utile mais un régime test sans gluten ou sans produit laitier de deux mois peut aussi révéler beaucoup de choses! Plus d’infos dans cet article.

Laisser un commentaire