Baguette sans gluten au sarrasin

 

baguette sans gluten

 

Envie de croquer dans une tartine de baguette sans gluten ?

Il s’agit de mon deuxième essai et je suis, ma foi, bien contente du résultat : la mie est bien aérée et la saveur est équilibrée. Tout n’est pas parfait bien sûr car la baguette sans gluten est un peu raplapla et la croûte pourrait être plus esthétique.

En tout cas, je me suis régalée : je vous la conseille le matin avec une pâte à tartiner maison. Des amateurs ?

Voir ici mon premier essai de baguette.

 

baguette sans gluten pate à tartiner

La baguette sans gluten est un régal au petit déjeuner…

 

Ingrédients (pour 2 baguettes) :

500 g de farines sans gluten, ici 200 g de farine de riz, 150 g de farine de sarrasin, 100 g de fécule de tapioca (ou de pomme de terre), 50 g de farine de pois chiche ou de teff ou autre

500 g d’eau tiède (environ 40°C)

3 g de sel marin

30 g de téguments de psyllium

20 g de levure fraîche (en cube)

Facultatif :

 

Machine à pain ou non ?

S’aider d’une machine présente l’avantage de grandement simplifier la préparation du pain : on ne salit pas ses mains ni le plan de travail, on n’utilise pas le four, tout se passe dans l’appareil !

Pour cette recette de baguette sans gluten au sarrasin, je n’en ai pas utilisé. Je vous donne toutefois les indications nécessaires plus bas si vous voulez utiliser la vôtre.

 

Préparation :

Peser la quantité d’eau tiède de la recette. Diluer la levure avec un peu de cette eau.

-> Version manuelle

Dans un saladier, peser les farines sans gluten, le sel. Ajouter l’eau petit à petit en mélangeant à la cuillère en bois. Incorporer ensuite la levure délayée. Mélanger activement. Incorporer le psyllium à la toute fin. Mélanger encore. Recouvrir le saladier d’un torchon. Laisser la pâte à pain sans gluten gonfler à température ambiante. Pour ma part, je l’ai mise dans le four préalablement préchauffé à 50°C puis coupé. Au cours de cette heure de pousse, la pâte a bien gonflé.

Diviser la pâte en deux et façonner une à une les baguettes sur un tapis de cuisson en les roulant. Laisser pousser encore 30 minutes à température ambiante ou à nouveau dans l’enceinte du four. Préchauffer le four à 200°C. Humidifier la surface des pâtons avec une spatule mouillée ou un pinceau. Parsemer éventuellement quelques grains de sarrasin pour la déco. Grigner les baguettes sans gluten, c’est-à-dire les inciser légèrement avec la pointe d’un couteau.

Enfourner les baguettes pour 45 minutes à 200°C . Même si l’extérieur est bien doré, il est important de ne pas couper trop tôt la cuisson car la mie risque de rester acqueuse.

Laisser la baguette sans gluten refroidir sur une grille pour que l’humidité puisse s’échapper correctement. Attendre idéalement 2 heures avant de trancher. Régalez-vous !

-> Version machine à pain

Tamiser les farines. Les mélanger au sel, au psyllium ainsi qu’à la fécule pour avoir une masse solide homogène (la fécule à tendance à voler et rester accrochée aux parois). Choisir un programme “sans gluten” ou bien un programme long (environ 3h30) pour réaliser un pain de forme classique, sans avoir à vous en occuper. Si vous préférez les baguettes, choisir les options pétrissage et levée seules puis façonner les baguettes à la main et suivre les indications données ci-dessus.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments

  1. Louise mai 26, 2021 11:38 Répondre

    Bonjour,
    En ce qui concerne la farine de riz, s’agit-il de farine de riz blanc ou de riz entier?
    Merci!

    • Victoria mai 27, 2021 7:35 Répondre

      Bonjour Louise, j’utilise le plus souvent de la demie complète. La blanche a tendance à être plus facile à travailler mais sa texture finale est plus friable.

      • Louise mai 27, 2021 9:39 Répondre

        Est-ce l’équivalant d’une farine de riz entier tamisé? Au Québec, je n’ai jamais vu de farine de riz demie complète.

        • Victoria mai 28, 2021 6:31 Répondre

          Bonjour Louise,
          Une farine complète est une farine qui contient toutes les enveloppes du grain (le “son”) et donc beaucoup de fibres. Si on tamise une farine complète, je ne pense pas qu’on arrive à enlever ces résidus. Une farine blanche, à l’inverse, est une farine dont on a ôté les enveloppes.

  2. Louise mai 28, 2021 10:56 Répondre

    Si je comprend bien, la meilleure façon pour moi de créer une farine de riz demie complète sera alors de mélanger une portion de farine complète avec une de farine blanche. Est-ce exacte?

    • Victoria juin 2, 2021 6:04 Répondre

      Oui Louise, c’est ça !

  3. Louise juin 2, 2021 11:20 Répondre

    Merci beaucoup pour l’info !

Laisser un commentaire